Les élèves de Robert MASSON

naturopathie
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Consommation de tabac et chanvre....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mitch



Masculin Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Consommation de tabac et chanvre....   Jeu 17 Aoû - 23:58

CONSOMMATION DE TABAC ET DE CHANVRE NARCOTIQUE ET PARASITOSES PULMONAIRES ET HEPATIQUES.


INTRODUCTION.

Le phénomène de nos jeunes et moins jeunes qui consomment avec régularité du chanvre indien ne devrait pas nous pousser à seulement l’approcher avec une optique sociale, mais plutôt à observer la montée de ce phénomène en force et de comparer sa consommation avec celle dans les pays du Maghreb et d’Orient, consommation datant de millénaires.

Cet article n’a pas pour but de décrire toutes les possibilités médicinales et médicales du chanvre narcotique, nombreuses et variées, mais de souligner le BUT principal de son utilisation. Il n’est pas une apologie pour rien du tout, il sert à réveiller le cerveau humain endolori par toutes les balivernes dont nous sommes nourris quotidiennement.

POINT DE DEPART.

La littérature fait depuis longtemps un lien entre la consommation de haschich et de sommités fleuries de chanvre (herbe) et un nombre de troubles psychiques. La littérature fait un nombre de liens pareils, entre les maladies psychiatriques et la consommation intense de chanvre indien.

Il est un fait également que ét le haschich ét les fleurs de chanvre ont un effet stérilisant après un emploi prolongé, et c’est là qu’il faut qu’une petite lampe s’allume. La consommation en est millénaire de par le monde, car il sert comme moyen suprême dans les pays pauvres pour réduire ou incapaciter ou ralentir intuitivement le développement de parasitoses pulmonaires et hépatiques.
Le lien entre hachisch et dérangement mental n’est donc pas logique ni fondé : le haschich est secondaire, les troubles mentaux venant d’une psychose et dépression de plus en plus profonde en provenance d’un parasite qui s’enkyste et/ou se tumorise dans le corps humain, lui envahissant la moelle rachidienne, les sinus, les yeux, les oreilles, les poumons, le foie, les viscères et/ou, finalement, le cerveau.

Et si avec cette donnée nous regardons à nouveau les titres des livres : « Traité des maladies psychiatriques en Maghreb », la portée est entièrement différente, et nous retournons à la base de toute chose : le déparasitage.

HASARD ?

C’est dans les années 60, avec le mouvement flower -power et hippie, que la consommation de chanvre indien reprend de par le monde. En fait, aux Etats Unis sa consommation n’a été interdite par la pression des lobbies du tabac qu’en 1921, je crois, excepté dans certains états du sud. Mais la consommation en était fort répandue au Mexique avoisinant, et parmi les noirs des états unis.

Est-ce un hasard que c’est à peu près au même moment, ou quelques années plus tôt, que les « sommets financiers » de la pharmacie ont décidé de ne plus rien enseigner à leurs élèves universitaires, au sujet du déparasitage humain.
Ce n’est pas un hasard.
Avec la cessation en masse de l’activité médicale comme outil pour servir l’humanité, l’humanité s’est tournée vers son sauvetage intuitif : considérez les pourcentages de consommateurs, et vous avec un chiffre inférieur à la réalité du nombre de parasitoses pulmonaires chez l’homme. Ce qui équivaut à dire : plus d’un millions aux pays bas, près d’un million en Belgique, près de 5 millions en France, etc…
Les lois restrictives permettent davantage la progression de parasitoses pulmonaires que de faire du bien à la société.
Cela ne concerne pas que le chanvre, car que voyons nous : on fume davantage qu’avant, malgré toutes les campagnes de propagande pour obtenir le contraire. Et on fume plus jeune.
Pourquoi ?
Parce que nous arrivons à des générations de « parasités héréditaires » où une faiblesse spécifique en fait des petites victimes qui très tôt vont se sentir inquiets, mal dans leur peau,…et qui vont se tourner intuitivement vers le poison qu’est le tabac.

VOUS AVEZ RECOMMENCE A FUMER MALGRE DES ANNEES D’ABSTINENCE ?

C’est que vous avez de fortes chances que vous souffrez de parasites pulmonaires.
Le corps qui a connu le tabac et qui en a été sevré ; mais qui reste parasité, garde ce « désir du tabac » si longuement.
A un certain moment, après plusieurs années de sevrage, les poumons s’éclaircissent, et le parasite reçoit une nourriture bien plus juteuse et oxygénée, alors que sa nourriture pendant la phase fumeuse de son hôte en était réduite à une pitance infecte et venimeuse qui lui réduisait sa reproduction et son développement.

JEUNESSE, TABAC ET HASCHISCH.

La jeunesse « fume trop », la jeunesse « se met à fumer de plus en plus jeune », la « jeunesse est troublée », elle « passe une phase d’inquiétude profonde et intense », elle « se sent insécurisée » :

IL Y A DE QUOI : LES HYPERPARASITOSES SONT PLUS QUE COURANTES, ELLES SONT SYSTEMATQUES PUISQUE L’ON NE VERMIFUGE PLUS QUE SON CHIEN DANS NOTRE « SYSTEME » DE « SANTE » !!!

Alors, au lieu de jeter la pierre vers les jeunes, de les incarcérer, de les réprimander, de leurs trouver des troubles psychologiques qui en amènent de plus en plus sur les bancs des psychologues et des psychiatres, qui font que des millions de jeunes sont abusivement mis sur des drogues synthétiques légalisées par le droit de la plus haute finance : LA HONTE !!!!!!

Vous feriez mieux de bien déparasiter vos enfants, de remettre leur santé en main de gens travaillant naturellement et étant compétents, de rechercher des guérisseurs QUI NE DEMANDENT AUCUN ARGENT DE CONSULTATION.
Si votre fils fume de l’herbe, il ne faut pas vous fâcher stupidement, il faut lui contrôler la pigmentation des pieds, vous verrez les kystes dans ses bronches si vous savez lire le derme des pieds !!!!
REVEILLEZ VOUS !!!!!!!!!
Nous en sommes venus à être guidés par des ignorants qui ne pensent qu’à se remplir les poches et à parler du bout des lèvres et du haut de leur chaire !!!!

Si vous n’avez jamais vermifugé vos enfants occupez-vous plutôt de cela. Le réflexe de votre gosse n’est qu’un réflexe de survie : regardez les courbes de vermifuge appliqué par la médecine et la courbe de la consommation du chanvre narcotique en Europe, et vous verrez le lien !!!!!!

Bientôt, il suffira de traduire les ouvrages classiques arabes sur les maladies psychiatriques du Maghreb et de l’Orient, vers le français et l’Anglais, et vous trouverez encore une bande de pseudo-savants pour tout glisser sur le dos de l’effet psychotisant du chanvre et pour entretenir les dépressions, et autres anxiétés profondes.

Si votre fils ou votre fille fume du tabac à douze ans : idem, certes il y a le réflexe du gosse qui veut faire « adulte », mais celui qui continue ou qui s’applique à fumer ne le fait pas par hasard : celui-là est à tenir à l’œil, car ce sera le porteur de vers ou de kystes ou de toxines dans les voies respiratoires.


MEME CHOSE EN MAGHREB

Hélas, l’approche en Maghreb du problème du haschisch n’est pas différent de l’Europe, même si une certaine latitude est admise. Au Maroc, une énorme couche de la population fume du chanvre narcotique, c’est naturel et normal, c’est le plus simple des stérilisateurs de parasites, il apporte soulagement aux névroses et psychoses parasitaires, il calme l’agressivité chez le nordique, le caucasien et le méditerranéen.

Là aussi, dans les familles traditionnellement islamiques, on trouve autant de compréhension pour ses jeunes qu’ici, c’est la même absurdité. On aurait pu croire rencontrer davantage de compréhension dans un monde où la médecine avait des siècles d’avance sur nous, hélas, il faut constater que le niveau du monde a été nivelé par le bas puisqu’elle se réduit artificiellement à ceux qui peuvent se permettre des soins synthétiques.

En Maghreb, le taux de parasitage sanguin, hépatique et viscéral est proche de 95%. Voilà la base de TOUS les problèmes de santé.
Celui qui, jeune, s’applique à fumer, que ce soit du tabac ou du chanvre, il ne fait que chercher un moyen de se défendre intuitivement, de l’ignorance coupable des autorités médicales et de la bêtise héréditaire de ses parents.

REVEILLEZ-VOUS, que vous soyez nordique, méditerranéen ou africain, ouvrez vos yeux sur les VERITABLES problèmes sous vos yeux, dont la consommation de tabac/chanvre n’est qu’une expression.

Le problème est que, pour chaque malade chronique grave,
il y a 80 scientifiques qui en vivent.
Réveillez-vous, il vous faut prendre votre santé en mains vous-mêmes pour ne pas vous faire leurrer.

ADULTES ET HASCHISCH

Ici aussi, les chiffres sont surprenants : en fait, on documente des cas nombreux d’adultes étant des consommateurs de chanvre chroniques, mais comme la plupart ont du travail et une fonction normale dans la société (davantage que les alcooliques, autre fait prouvé depuis plus de 150 ans), ils sont éliminés des répertoires qui feraient gonfler démesurément les statistiques des consommateurs de chanvre narcotique dans chaque pays.

L’adulte consommant du chanvre arrivera à la même constatation s’il se fait inspecter les pieds par quelqu’un qui peut y lire les données vitales du corps et qui peut établir un diagnostique certain par test kinésiologique avec souches.
Ce n’est en règle générale JAMAIS UN « VICE » QUI PERDURE, mais toujours une auto-protection intuitive contre une invasion agressive de la cavité des bronches, des lobes pulmonaires et des voies respiratoires supérieures.

Réveillez-vous au lieu de culpabiliser !
Vous avez un problème très physique, et pas du tout psychologique !!!!!!!!!!!
Amin.
Revenir en haut Aller en bas
http://antoine.michiels.free.fr/
Tine



Féminin Nombre de messages : 6
Age : 38
Localisation : Tourrettes sur Loup
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Consommation de tabac et chanvre....   Jeu 13 Mar - 13:38

très intéressant je trouve ces recoupements...

que conseillez dans ce cas pour vermifuger, hormis le magnétiseur ?
Revenir en haut Aller en bas
mitch



Masculin Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Consommation de tabac et chanvre....   Jeu 13 Mar - 13:58

Le CINA de chez Lehning la veille, le jour et le lendemain de chaque changement de lune... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://antoine.michiels.free.fr/
Tine



Féminin Nombre de messages : 6
Age : 38
Localisation : Tourrettes sur Loup
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Consommation de tabac et chanvre....   Jeu 13 Mar - 14:09

Le CINA est-il efficace contre tous les parasites ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Consommation de tabac et chanvre....   Aujourd'hui à 16:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Consommation de tabac et chanvre....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Augmentation de la consommation de tabac, alcool et cannabis chez les lycéens
» Chanvre - Une alternative ?
» Décret anti-tabac N°2006-1386 du 15.11.2006
» Non respect de la loi anti-tabac
» Le tabac et la disparition du goût

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élèves de Robert MASSON :: Informations santé :: Parasitologie-
Sauter vers: