Les élèves de Robert MASSON

naturopathie
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 GELEE ROYALE ET POLLEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christophe54



Masculin Nombre de messages : 93
Localisation : lille
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: GELEE ROYALE ET POLLEN   Mer 2 Fév - 5:01

LA GELEE ROYALE et la pollen

par Christine Vallée, Dr en Pharmacie
http://www.bio-info.be/pages/popupexpression/gelee_royale.htm

Pour un printemps en pleine forme, ces trésors de la ruche sont des compléments qui garantissent tonus, vitalité et bonne santé.
La Gelée royale

drunken drunken drunken * • Description

La gelée royale est une substance laiteuse et gélatineuse sécrétée par les glandes pharyngiennes des jeunes abeilles nourricières. Elle est destinée à l’alimentation des larves au premier stade de leur développement et constitue le régime alimentaire exclusif des reines durant toute leur existence. Également nommée «lait des abeilles», elle est composée d’environ 14,5 % de glucides, essentiellement du fructose et du glucose, de 13 % de protides, surtout des acides aminés, de 4,5 % d’acides gras et de 66 % d’eau. De plus, elle est relativement riche en vitamines du groupe B. L’ensemble constitue un concentré nutritif très riche qui permet une croissance rapide des larves d’abeilles. On lui attribue, en partie du moins, le fait que la reine, qui s’en nourrit exclusivement, soit beaucoup plus volumineuse que les autres abeilles et qu’elle vive cinq ou six ans, alors que la vie active des ouvrières ne dépasse guère les 45 jours. Normalement, la quantité de gelée royale produite dans une ruche suffit à peine à assurer la croissance des larves et l’alimentation de la reine. Pour obtenir des quantités significatives, les apiculteurs doivent éliminer la reine de la ruche et inciter les ouvrières à élever plusieurs larves destinées à produire des reines. Avant que ces techniques soient mises au point, la gelée royale demeurait un produit rare et relativement peu connu.
* • Historique

On dit que les souverains de la Chine antique lui attribuaient le pouvoir d’assurer la longévité et la vigueur sexuelle. Ce n’est cependant que depuis 70 à 80 ans que la gelée royale est devenue réellement populaire auprès des Chinois et qu’on la retrouve dans plusieurs préparations destinées au traitement des douleurs arthritiques, de l’hypertension artérielle, du diabète, de l’hépatite chronique, des troubles menstruels, de l’infertilité, de la fatigue et de la faiblesse. En Médecine traditionnelle chinoise, cette substance est considérée comme un tonique en cas de carence du Yin.

On trouve une tradition populaire similaire en Europe de l’Est et en Russie où la gelée royale est considérée comme une substance adaptogène, c’est-à-dire une substance qui accroît, de manière générale et non spécifique, la résistance de l’organisme aux divers stress qui l’affectent tout en causant un minimum d’effets indésirables, un adpatogène exercerait une action normalisatrice non spécifique sur de nombreux organes ou fonctions physiologiques.

C’est à un savant hollandais du XVIIème siècle qu’on doit les premières observations scientifiques systématiques sur cette substance et sur les usages qu’en font les abeilles dans les ruches. Observations qui furent confirmées au XVIIIème siècle par des chercheurs français et suisses.
* • Recherches

On a observé que la gelée royale avait un effet anti-fatigue. D’autres chercheurs ont observé un effet hypotenseur. Des essais indiquent que la gelée royale peut exercer une action anti-inflammatoire et accélérer la guérison des plaies cutanées. Les résultats d’un essai à double insu avec placebo indiquent qu’une préparation de gelée royale a permis de soulager significativement l’incontinence, la sècheresse vaginale, la perte de vitalité et le mal de tête associés à la ménopause.
* • À qui peut-elle profiter ?

À toutes celles et tous ceux qui veulent augmenter leur vitalité. Enfants, adultes et personnes âgées devraient en faire des cures régulières pour rester en forme, physique et intellectuelle ! Nombreuses sont les personnes qui en font une ou plusieurs cures par an, en particulier aux changements de saison, afin de se maintenir en bonne santé et gagner en énergie, surtout après 50 ans. On la conseille généralement en cas de :
- fatigue physique ;
- vieillissement ;
- stress et déprime ;
- faiblesse et convalescence ;
- baisse de l’activité sexuelle.

Comment la prendre et à quelle dose ? En général, on conseille des cures de un à trois mois à raison d’un demi-gramme à un gramme de gelée royale pure chaque matin. Elle doit être conservée au réfrigérateur pour que ses propriétés restent intactes.

Le pollen

Le pollen est récolté naturellement par l’abeille qui butine les fleurs. Avec ses pattes postérieures parfaitement adaptées, elle recueille cette fine poudre, qu’elle agglomère sous forme de deux petites «pelotes» qu’elle ramène à la ruche.

Le pollen est utilisé par les abeilles pour l’alimentation du couvain et des futures ouvrières. Les pelotes ont des teintes variées selon l’espèce de fleur butinée (du jaune au marron). De forme sphérique, le grain de pollen est caractéristique de la fleur et permet l’identification au microscope.

* Composition

Selon l’origine botanique de chaque pollen, il existe des différences sur le plan qualitatif. Le «pollen mélangé», c’est-à-dire regroupant une grande variété d’espèces florales contient :
- un grand nombre de vitamines ;
- des minéraux et des oligo-éléments très variés ;
- des acides aminés indispensables ;
- des enzymes, la rutine et des substances bactéricides. Propriétés
*

La haute valeur biologique du pollen de fleurs lui confère des propriétés toniques et stimulantes ainsi que rééquilibrantes au niveau des grandes fonctions de l’organisme.
Le pollen est conseillé :
Chez l’enfant, pour la croissance ;
Chez l’adulte, pour l’état général ;
Chez la personne âgée, contre les troubles du vieillissement.
* Le pollen est réputé pour…
- L’immunité – Son action majeure est de permettre à l’organisme de mieux se protéger des infections. Le pollen est une mine de nutriments. Outre l’ensemble des onze vitamines, il contient des minéraux – fer, calcium, phosphore, manganèse, cuivre, silicium, chlore, potassium, magnésium, soufre – et des acides aminés.
- La croissance – En nurse diplômée, l’abeille connaît un rayon pour nourrir ses petits… et les nôtres. Chez l’enfant, les protéines du pollen apportent leur aide à sa croissance. Par ailleurs, dès la diversification alimentaire, le «grand bébé» est confronté à des petits problèmes de transit intestinal… que le pollen peut également résoudre. La difficulté est de le faire avaler aux plus petits. Dissout dans un jus de fruit ou dans une tisane froide aux fruits, c’est finalement assez simple.
- La convalescence – 100 % naturel, ce condensé de bienfaits nutritifs permet de retrouver rapidement des forces après une petite chute de tonus ou d’accélérer une convalescence après une infection bénigne, voire augmenter le taux d’hémoglobine dans le sang chez les personnes anémiées, avec une reprise de poids si elles sont amaigries.
- L’équilibre alimentaire - L’agriculture et l’élevage industriels appauvrissent la valeur nutritive de nos aliments. Un produit aussi riche en éléments naturels permet le rééquilibrage de notre rapport journalier. Plus tonique qu’une tasse de café, la caféine en moins, c’est une bonne façon de commencer notre journée. Dissoute dans une tasse d’eau froide ou chaude, dans un bol de thé ou de tisane, une cuillerée à soupe de pollen dope notre boisson de réveil. Mélangée à un yaourt, elle nous donne une pêche d’enfer !
- La digestion – Le pollen joue un rôle important sur l’ensemble du système digestif, notamment dans la reconstitution de la paroi et de la flore intestinale ainsi que dans l’amélioration des sécrétions et du transit.
- Le moral – Requinqué par le pollen, l’organisme offre un meilleur ancrage au psychisme… Par ailleurs, il semble que cette précieuse poussière ait un effet euphorisant qui fait prendre la vie du bon côté.
- La santé de la peau – Riche en provitamines A, ßcarotène, anit-oxydantes, il a donc une action anti-vieillissement, avec ce «petit plus» de carotène qui donne bonne mine. Également riche en acides aminés nécessaires au renouvellement cellulaire, il nous épargnerait en partie les atteintes du temps. Tous ses éléments donnent du surcroît à notre peau une meilleure résistance au soleil et lui permettent de mieux bronzer. Une consommation tout au long de l’année réduit notre sensibilité au soleil, voire nous protège des allergies à ses rayons.
- La perte de poids – Si nous avons des problèmes de surcharge pondérale importante ou si nous sommes coutumières des «reprises de poids», nous sommes souvent contraintes de suivre des régimes très basses calories pour fondre à nouveau, suivies par un diététicien ou un nutritionniste. Dans les phases les plus sévères de cette diète, il nous arrive d’éprouver des petits malaises dus au manque de certaines familles de nutriments. Avec le pollen, réduire sa ration alimentaire n’est plus un problème : comme il recèle tous les éléments nutritifs indispensables, non seulement nous ne courons aucun risque de carence, mais notre état de santé peut s’en trouver amélioré. La récolte
*

Pour s’approprier une partie du butin, l’apiculteur pose un fin grillage à l’entrée de la ruche, obligeant l’abeille à passer à travers ses mailles, sur lesquelles elle laisse environ 10 % du pollen qu’elle a récolté, le reste rentrant donc dans le garde-manger de ces aimables travailleuses. Pas question en effet de les laisser dépérir, l’apiculteur a besoin d’elles. Leur minutieux travail bénévole est – par définition – beaucoup plus économique que la main de l’homme. Le pollen une fois recueilli est alors séché et conditionné en pot. Il peut renforcer nos défenses immunitaires dès l’automne en prévention des pathologies infectieuses de l’hiver.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.naturopathe-germedevie.com/actualites/?mod=actu&c
 
GELEE ROYALE ET POLLEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VEND POLLEN DE PALMIER GELEE ROYALE ET GINSENG EN GROS et detail
» Végétalien en devenir
» VEND POLLEN DE PALMIER GELEE ROYALE ET GINSENG EN GROS et detail
» Vos astuces anti-fatigue!
» Huile de nigelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élèves de Robert MASSON :: Thérapies :: Les compléments alimentaires-
Sauter vers: