Les élèves de Robert MASSON

naturopathie
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de l'installation d'un naturopathe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mitch

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Jeu 21 Fév - 15:59

Bonjour à toutes et à tous,

Il y a longtemps que je voulais créer ce post vu les demandes de renseignements sur l'activité de naturopathe après la formation. Cette fois j'y vais et je prends un peu de temps pour partager avec vous l'histoire de mon installation, avec mes idées, mes erreurs, mes points de vue. J'ai envie de vous tenir au courant de temps en temps sous forme de feuilleton, à l'image de ce qu'avait fait Vincent (quelque part sur le forum) lors de son installation outre atlantique. Non! non! Vincent! je ne te verserai pas de royalties... désolé je n'en ai pas les moyens...

Justement, parlons de moyens... et bien pour la vie quotidienne, nous avons convenu, mon épouse et moi, qu'elle assurerait un salaire le temps que mon affaire se développe, même si elle aussi meurt d'envie de goûtter à la liberté professionnelle. De plus je suis pensionné de l'armée, même si c'est loin de représenter un salaire complet, je suis conscient que cela représente une chance et que sans cela je ne suis pas certain de me lancer dans cette aventure de la même manière.

J'ai officiellement démarré mon activité le 23 janvier 2008, depuis ce jour je n'arrête pas une minutes pour... zéro consultation payante!!!!

Avant cette date, j'ai travaillé sur mon site internet, je voulais qu'il soit prêt bien avant. Comme je l'ai fait moi même, cela m'a pris énormément de temps. J'ai voulu le mettre en ligne bien avant pour le tester et surtout pour demander des critiques, il a fallu que j'apporte quelques modifications. Au moins c'était un problème de moins pour me consacrer totalement aux autres démarches. Ce site me coûte environ 90 euros par an, pour le nom de domaine et pour l'hébergement. Je ne fais rien pour le référencement car c'est très très onéreux, je me fiche de savoir que ce site apparaisse rapidement dans les moteurs de recherches. Je voulais juste que ce soit un moyen de vérification pour les gens ayant en main ma carte de visite. Ce sera un moyen de publicité mais à plus long terme.

Pour mon cabinet? Et bien voilà la première des galères!!! Je veux limiter au maximum les charges, donc nous avons acquis une maison ayant une pièce suffisament grande pour pouvoir installer une pièce pour recevoir les gens, avec une table de massage (pour le Reiki), il y a même suffisament de place pour faire une toute petite salle d'attente. Idée géniale comme ça pas de loyer pour un local supplémentaire... seulement voilà, nous avons découvert des vices cachés concernant la structure de cette partie de la maison et nous sommes en procès contre les anciens propriétaire, il ne faut donc pas utiliser cette partie!!! Je recevrai donc les gens dans mon salon... que je n'ai pas encore amménagé!

La deuxième galère concerne les meubles. Je ne veux pas de bureau et j'ai pensé à un petit salon en bois, je trouve ça plus convivial, il n'y a pas cette "barrière" du bureau, d'un côté celui qui cherche de l'aide et de l'autre celui qui sait. Alors, je dois avoir ces meubles très bientôt (normalement!!!). J'avais aidé un collègue dans les travaux de sa boîte de nuit, il a gardé des salons indonésiens très sympa et il doit me donner quelques meubles en échange de mon coup de main... seulement ces meubles tardent à arriver. Alors si je dois recevoir quelqu'un, j'organiserai mon salon très rapidement en attendant d'avoir une structure fixe...

J'ai choisi, non seulement d'accueillir les patients chez moi, mais je veux aussi aller à domicile et je me suis définis un périmètre de cinquante kilomètres autour de mon domicile. Je démarche donc dans ce périmètre (j'en parlerai un peu plus tard). C'est aussi une solution de secours, je peux proposer d'aller consulter à domicile si je ne peux recevoir correctement les patients.

Pour les cartes de visites, nous les avons fait imprimer par internet, il y a pleins de sites où les prix sont intéressants.

Je vous parlerai d'une autre galère et je reprendrai ce post plus tard. Nous avons voulu avoir un logo pour qu'on puisse nous reconnaître facilement. Nous l'avons fait nous même par informatique avec l'aide d'une amie, jusque là tout va bien. Nous avons voulu faire les choses dans les règles et déposer notre logo auprès de L'INPI pour le protéger et nous protéger par la même occasion. Nous avons déposé le dossier et payé... 250 euros!!! c'etait un choix et nous l'avons fait! nous avons eu l'acceptation. super! puis un jour nous avons reçu un courrier de la part de l'INPI disant que nous n'avions pas fait les modifications demandés et notre dossier était rejeté... les 250 euros étant alors perdu! Nous avons cherché et nous avons constaté que nous n'avions pas eu l'avis de passage du facteur concernant un recommandé de l'INPI demandant des modifications... que nous n'avons pas renvoyé puisque nous n'étions pas au courant... leur réponse est que la procédure étant ce qu'elle est, ils ne peuvent revenir sur leur décision... je ne laisse pas tomber et je vais les faire c.... jusqu'à ce que je ne puisse plus rien faire.
Attention à l'INPI, c'est un conseil, c'est un organisme de l'état et chez eux également la lourdeur administrative emmerde tout le monde...

Je vous rassure, tout n'est pas aussi galère, je continuerai une prochaine fois.

En attendant je vous invite à réagir pour ceux qui ne sont pas encore installé et pourquoi pas apporter des conseils pour ceux qui le sont déjà.

A très bientôt et bonne lecture... Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://antoine.michiels.free.fr/
Inaya



Féminin Nombre de messages : 15
Age : 33
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Jeu 21 Fév - 19:46

Bonjour,

Je suis une petite nouvelle sur le fourm et pas du domaine mais je me permets de te donner mon avis.
Déjà je trouve que tu as de bonnes idées et tu donnes l'impression d'avoir fait les choses très sérieusement.
Pour le site internet, effectivement je trouve que c'est une bonne idée et c'est vrai que c'est en quelque sorte un gage de garantie. Après, pourrais-tu nous donner l'adresse ?
Si je peux me permettre, je sais pas ce que tu y mets mais essaie de le mettre à jour de temps en temps. Je connais une personne qui a lancé son affaire et a créer son site internet mais il n'ai jamais à jour, c'est dommage et à force on à plus envie de le consulter.
Concernant l'aménagement de ton "cabinet" je trouve ça bien de faire les choses différemments. Après il ne faut pas non plus que ça fasse salon trop décontracté je veux dire. Et j'espère que tu aura tes meubles pour tes premières consultations. C'est important je trouve. Par exemple, je suis allée plusieurs fois dans un institut de beauté bio près de chez moi, j'étais satisfaite des soins mais le cadre était délabré et un truc bête ils utilisaient des produits jetables ou pas du tout écolo. Je trouvais que ce n'était pas cohérent.
Après bien sur la qualité de tes consultations sera le plus important mais on a d'autant plus envie de retourner dans un endroit lorsqu'il est chaleureux.
Et puis il y a pleins de petits détails, perso je sais que j'aime bien lires des petites infos accrochées au mur de la salle d'attente, regarder des petits dépliants, mettre à dispo de tes patients des magazines, c'est aussi une façon de leur faire découvrir des domaines qu'ils ne connaissaient pas.
En tout cas je te souhaite bonne chance !!
Revenir en haut Aller en bas
jennoah56



Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Ven 22 Fév - 12:31

Salut Mitch !

Et bien quelle aventure !!! Et après on se demande pourquoi les gens hésitent tant à se lancer en France... J'ai une amie qui est énergéticienne et qui s'est installée en libéral, mais après 2 ans elle commence déjà à souffrir des lourdes charges. Certains ont-ils déjà essayé de travailler dans le cadre d'une association ? Cela est beaucoup moins lourd en charges, mais il faut avoir le statut salarié. Il faut que je creuse davantage la question, mais si certains ont des infos je pense que tout le monde sera preneur.

Petite question à Vincent : sous quel statut exerces-tu ?

Le fait de se déplacer à domicile peut effectivement être une idée. Pour ma part, moi qui ait un job de VDI dans les cosmétiques bio c'est ce que je fais. Le point négatif est vis-à-vis de mes enfants : je souhaite pouvoir travailler chez moi pour être là les jours où ils sont malades.
Et puis il faut voir si c'est rentable entre le temps passé chez les patients + le temps passé AR dans ta voiture + le carburant. Bien sûr on peut se dire que c'est moche de parler rentabilité lorsque l'on veut être naturopathe, mais il faut bien gagner sa vie !!

En ce qui concerne ton site Mitch, que j'ai bien entendu visité, et qui est très bien fait, n'aurais-tu pas eu avantage à faire un blog qui ne t'aurais rien coûté ? Perso c'est ce que je ferai. Je ne mettrai pas d'argent en jeu tant que je n'aurai pas "tâté" le terrain et vu si cela fonctionne. Comme toi, je pense que je recevrai les gens dans mon salon vu que je n'ai pas le choix, je n'ai pu aucune pièce de libre. Beaucoup ont dû démarrer comme cela. Il faut le temps de se faire connaître et d'avoir une bonne "clientèle". D'après tout ce que l'on m'a dit, il faut compter au moins 2 ans et s'appuyer sur le bouche à oreille.

En tous cas merci de nous faire partager ton expérience !!!

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
mitch

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Mar 4 Mar - 14:11

Bonjour à tous,

Je profite d'avoir quelques minutes pour continuer un peu.
Je vous remercie tous les deux pour vos réactions, n'hésitez pas à entretenir le sujet car je sais qu'il interroge beaucoup de monde.

La forme juridique pour laquelle j'ai opté est le portage salarial. Au moins pour l'instant! il y a un débat sur le sujet dans un autre onglet mais j'ai voulu adhérer à cette forme pour la simplicité d'installation, mais surtout pour ne pas me soucier des charges. Je changerai peut être d'avis plus tard mais je préfère passer beaucoup de temps à la Naturopathie et à mes autres passions qu'à une gestion d'entreprise. Je dis parfois que je ne veux pas être chef d'entreprise mais Naturopathe avant tout. Certe lorsque mon chiffre d'affaire sera beaucoup plus conséquent je reverrai peut-être ma position, mais aujourd'hui ça me va comme ça. Cette installation m'a coûté 90 euros de frais de dossier et environ 85 euros d' assurance obligatoire pour un an. Après si je ne fais aucune consultation dans un mois, ça ne me coûte rien. J'ai choisi l'AEGID, vous pouvez les contacter, ils sont très sympa. S'il y avait le moindre problème, je vous tiendrai au courant.

Sinon, je me présente dans les magasins bio de la région. Mon discours est le suivant: je me présente comme nouveaux naturopathe dans la région, comme je vais exercer dans la zone du magasin je viens voir les produits pour éventuellement les conseiller. En fonction du contact, je laisse des cartes ou je ne laisse rien. J'essaie de voir s'ils ont un Naturo qui consulte dans la boutique de temps en temps, mais par ici c'est déjà assez pris. Cette démarche me permet de voir la mentalité de la société, tous ne sont pas si clean que ça! même si on est dans le bien être! De me faire connaître... alors pour l'instant: aucun retour... Et de savoir si les produits que je vais conseiller sont disponibles.

En parallèle, même si ce n'est pas encore ma priorité (ça risque de le devenir rapidement), j'essaie de trouver un temps partiel. La semaine dernière j'avais trouver un CDD de 20 heures en magasin bio sur Lille, mais les horaires ne me convenaient pas vu la distance et les temps de transport, j'ai donc refusé!

Je me présente également auprès des commerçants du coin, le contact est différent des magasins bio et c'est assez sympa. J'ai même pu mettre une affiche au syndicat d'initiative! Il faut que j'étende prochainement ces présentations aux villages alentours. J'ai eu plusieurs remarques, de ces commerçant, me disant que je n'avait pas mis de plaque sur la façade de ma maison... au départ je ne voulais pas en mettre et je me suis dis que le bouche à oreille marcherait quand même. A la réflexion, je me suis dis que ça permettrait une publicité passive, de plus les gens ici parlent beaucoup, alors j'ai commandé une plaque. Au départ je la voulais blanche avec mon logo, le truc super classe... j'ai demandé un devis: 300 euros pour une plaque!!!!!!!!!! alors je suis revenu à une plaque dorée, très classique. Je n'indique pas que je suis Naturopathe et praticien Reiki mais ... que je fais de la Naturopathie et du Reiki! je pense que la nuance à son importance dans cette société où on cherche des poux aux gens qui aident les autres! Cette plaque je l'ai commandé auprès... d'un maître bottier militaire... vous pouvez essayer, je pense que tout le monde à le droit d'y aller, il doit y en avoir dans les plus grandes villes des régions. Cette plaque mesurera 20 cm sur 30, nos noms et prénoms (à ma petite femme et moi) apparaitront en plus de Naturopathie, Diététique, Reiki, deux numéros de téléphone et "sur rendez-vous"... pour un prix de 73 euros avec les vis de fixation... voilà voilà, comme ça vous aurez une base de comparaison.

Je me plais bien avec vous mais il va falloir que je vous laisse...
A très bientôt.. sunny cheers Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://antoine.michiels.free.fr/
taofen



Féminin Nombre de messages : 129
Age : 46
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Mar 4 Mar - 20:36

Merci Mitch pour ce partage Wink

Je réfléchis....je réfléchis....

Changement de région...installation ??? à voir !!!

Bisous à vous deux ....et à vos petiots Wink

lol!
Revenir en haut Aller en bas
mitch

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Ven 13 Fév - 16:40

Bonjour à tous,

Finalement je reprends un peu le clavier parce que j'ai reçu plusieurs demande de renseignements par mp sur mon expérience d'installation.

J'ai tenté de m'installer dans le Pas de Calais, une région minière et assez défavorisée... alors la Naturopathie dans ce type de région... c'est assez difficile, il faut bien l'avouer. Mon problème est que j'avais acheté une maison avec une grande pièce exprès pour recevoir du public. Je suis toujours en procès avec les anciens proprio pour vices cachés. Ceci a impliqué l'impossibilité de recevoir du public!!!! Pas de bol! Lorsque je disais aux gens que je me déplaçais à domicile, ça a coincé plusieurs fois.
Alors les habitants de la ville dans laquelle j'habitais, n'en avait en général rien à f... de la Naturo. Parcontre beaucoup étaient disposé à se déplacer même de loin! Tout ça pour dire que l'emplacement, pour moi, importe peu parce que si on observe les gens "de la bio", ils sont prêt à faire beaucoup de distance pour obtenir ce qu'ils veulent. Pour ceux qui se posent des questions sur le lieu géographique, j'espère que ça les rassurera.

Peut-on vivre de la Naturopathie? Je réponds selon mon expérience et je ne détiens pas la vérité... qui la détient d'ailleurs!!!!
Non on ne peut pas en vivre surtout au début. Si c'était à refaire je considérerai la Naturo comme un complément de revenu. Et je vous conseille d'exercer comme ça au moins au début, je le répète. Aujourd'hui il existe un nouveau statut, celui de l'autoentrepreneur, et je pense que c'est une excellente solution pour démarrer.

Est-ce que l'enseignement du CENA permet de faire des consultations et d'apporter des solutions aux gens? OUI! OUI! OUI! et encore OUI!
L'enseignement de Robert prend un peu de temps à être assimilé mais après c'est d'une simplicité (si on a bien compris son enseignement!)!!!
Je vois très rapidement le problème des gens... le plus difficile est de les persuader de la simplicité de leur problème... sont-ils prêt à accepter des conseils aussi simple? sont-ils prêt à remettre en question leur alimentation? surtout les gens qui sont déjà dans la bio!!!!

Si je peux vous donner un conseil (pour les étudiant), concentrez-vous sur la reflexion de Robert sur sa vision de la santé... c'est le plus important! alors oui il faut apprendre les traitements, souvent par choeur, mais après ces traitements vont vous venir instinctivement à l'esprit. Seulement si vous n'avez pas compris la philosophie Massonienne, à quoi bon apprendre les traitements. Ne perdez pas de temps (au début) à apprendre la botanique, apprenez les traitements et impregnez vous de la philosophie. La botanique et le reste vous l'apprendrez par plaisir une fois votre enseignement au CENA terminé, optimisez votre temps.

Qu'est-ce qu'il m'a manqué lorsque je me suis installé?
Et bien l'aspect commercial et marketing. On a trop souvent tendance à se "dématérialiser", on veut défendre les causes naturelles, on part dans le spirituel, on ouvre beaucoup trop le septième chakra... et on oubli de s'ancrer!!!! Je pense malgré tout qu'il faut un minimum de connaissances pour mener la barque de l'entreprise et ça on l'oublie trop souvent!!! Les clients ne vont pas vous découvrir tout seul, il faut se vendre, même si on n'aime pas ça, on est obligé d'y passer, alors ne le négligez pas!!!!
Je vais vous dire comment je me suis formé à ces techniques:
Au bout de quelques mois d'installation et vue mon problème de maison, il a fallu que je fasse bouillir la marmitte et gagner un peu d'argent. J'ai donc cherché du travail. Je suis tombé sur une personne qui m'a recruté comme vendeur à domicile indépendant pour une grande entreprise de bien-être ( pas le bien-être comme vous le concevez mais comme monsieur et madame toutlemonde peuvent le concevoir). Cette société s'appelle Herbalife... j'ai eu beaucoup de mal a adopter leur mode de pensée et au bout de 10 mois je laisse tomber. J'ai perdu de l'argent au lieu d'en gagner mais... j'ai appris énormément de choses, j'ai appris à vendre, j'ai appris à parler aux gens au téléphone, j'ai appris à gérer correctement mon argent, j'ai appris à tenir mon agenda, j'ai appris à démarcher... bref je me suis réancré (j'ai équilibré la balance entre la matérialité et la spiritualité), et je vais maintenant de l'avant...
C'est mon expérience et certainement que beaucoup d'entre vous ont déjà ces compétences mais faites un point sur vous même et réfléchissez-y. C'est hyper important, c'est aussi important que les cours de Robert. Peut-être y a-t-il des stages à la chambre de commerce ou ailleurs mais renseignez-vous et faites en sorte d'acquérir ces compétences avant de vous lancer.

Aujourd'hui je suis revenu sur Lille et j'ai trouvé un travail dans un magasin bio de la métropole, je commence début mars. Je repars sur des bases saines parce qu'il faut que je remonte mon compte en banque!!!!
Est-ce que je pratiquerai la Naturopathie? oui par plaisir! peut-être que j'opterai pour ce statut d'autoentrepreneur. Il faut savoir qu'on peut gagner quelques milliers d'euros sans être déclaré nul part, il faut juste déclarer ces revenus sur la feuille d'impôt, renseignez-vous pour plus de précisions.
Voilà ce que je peux dire sur mon expérience pour l'instant. N'hésitez pas à me contacter par mp, je ne dis pas que je répondrai tout de suite et individuellement. Relancez moi s'il le faut.

Faites vivre ce forum, j'ai fait de merveilleuses rencontres grâce à lui et il m'a fait également beaucoup réfléchir et beaucoup travailler.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://antoine.michiels.free.fr/
jennoah56



Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Ven 13 Fév - 17:48

Ravie de te retrouver sur le forum Mitch !!! Merci d'avoir répondu !!
Et bien ton parcours n'est pas des plus simples, mais tu ne sembles pas démoralisé pour autant : bravo !!

Ce serait sympa que Vincent nous explique un peu comment il a fait pour se faire connaître quand il s'est installé à Nice et s'il arrive à vivre de sa passion. A bon entendeur Salut : Vincent on t'attend sur le forum avec impatience !!!

Si d'autres anciens qui se sont installés voulaient bien partager leur expérience ce serait vraiment sympa !

En tout cas, merci encore à toi Mitch et à bientôt j'espère !!
Revenir en haut Aller en bas
limribels



Féminin Nombre de messages : 46
Age : 43
Localisation : gironde
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Lun 16 Fév - 23:27

merci à toi mitch pour ton expérience et tes conseils pour appendre LES TRAITEMENTS. C'est le plus difficle.
Pour ma part, je suis installée en tant que Réflexologue, massage ayurvédique et je donne des cours collectifs de stretching postural et de relaxation (cela me permet d'avoir un minimum de salaire fixe). Etant encore en 1ere année, j'écouteles personnes qui viennent à mes cours, leur patho et de chercher les traitements. Parfois sur des personnes de confiance je conseille et parle du réglage alimentaire....des conseils de Robert mais il est vrai que pour beaucoup le matin c'est jus de fruits + yaourt et leur parler du réglage alimentaire ne peut pas se faire comme ça!
J'avoue, au début il vaut mieux avoir une autre source de revenue qui peu aussi aider à se faire connaitre en proposant des consul gratuites. Pur les questions Sandrine est toujours trés agréable et répond à nos questions.
Bonne continuation à tous
Revenir en haut Aller en bas
BLN



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Ven 20 Fév - 22:48

Merci beaucoup pour ce message, et excuse moi d'y répondre si tardivement.
Ton témoignage est très intéressant et ce serait sympa que d'autres comme toi expliquent comment ils se sont installés.
Encore merci et bonne continuation.
Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
Mary



Féminin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   Lun 23 Fév - 15:35

Bonjour,
Je suis nouvellement inscrite au cours de Robert Masson par correspondance. J'ai reçu les DVD la semaine dernière, donc c'est tout nouveau. Je trouve votre message très intéressant, car nous savons tous que l'installation est très difficile, mais il est bon de savoir que nous rencontrons ou rencontrerons tous +/- les mêmes problèmes. Il ne faut pas se voiler la face et se serrer les coudes.
Je vais essayer de suivre vos conseils concernant les priorités dans les cours, c'est à dire comprendre avant tout la philisophie de R. MASSON, apprendre les traitements et bien entendu lire, apprendre encore et encore et toujours par la suite. Je n'en suis qu'au début, mais c'est passionnant et savoir que d'autres sont passés par là avec les mêmes préoccupations, me rassure quelque part. Donc merci aux anciens élèves qui prennent du temps pour nous "aiguiller".
A bientôt à toutes et à tous.
Mary
PS: Je suis sur le 74 ...



mitch a écrit:
Bonjour à tous,

Finalement je reprends un peu le clavier parce que j'ai reçu plusieurs demande de renseignements par mp sur mon expérience d'installation.

J'ai tenté de m'installer dans le Pas de Calais, une région minière et assez défavorisée... alors la Naturopathie dans ce type de région... c'est assez difficile, il faut bien l'avouer. Mon problème est que j'avais acheté une maison avec une grande pièce exprès pour recevoir du public. Je suis toujours en procès avec les anciens proprio pour vices cachés. Ceci a impliqué l'impossibilité de recevoir du public!!!! Pas de bol! Lorsque je disais aux gens que je me déplaçais à domicile, ça a coincé plusieurs fois.
Alors les habitants de la ville dans laquelle j'habitais, n'en avait en général rien à f... de la Naturo. Parcontre beaucoup étaient disposé à se déplacer même de loin! Tout ça pour dire que l'emplacement, pour moi, importe peu parce que si on observe les gens "de la bio", ils sont prêt à faire beaucoup de distance pour obtenir ce qu'ils veulent. Pour ceux qui se posent des questions sur le lieu géographique, j'espère que ça les rassurera.

Peut-on vivre de la Naturopathie? Je réponds selon mon expérience et je ne détiens pas la vérité... qui la détient d'ailleurs!!!!
Non on ne peut pas en vivre surtout au début. Si c'était à refaire je considérerai la Naturo comme un complément de revenu. Et je vous conseille d'exercer comme ça au moins au début, je le répète. Aujourd'hui il existe un nouveau statut, celui de l'autoentrepreneur, et je pense que c'est une excellente solution pour démarrer.

Est-ce que l'enseignement du CENA permet de faire des consultations et d'apporter des solutions aux gens? OUI! OUI! OUI! et encore OUI!
L'enseignement de Robert prend un peu de temps à être assimilé mais après c'est d'une simplicité (si on a bien compris son enseignement!)!!!
Je vois très rapidement le problème des gens... le plus difficile est de les persuader de la simplicité de leur problème... sont-ils prêt à accepter des conseils aussi simple? sont-ils prêt à remettre en question leur alimentation? surtout les gens qui sont déjà dans la bio!!!!

Si je peux vous donner un conseil (pour les étudiant), concentrez-vous sur la reflexion de Robert sur sa vision de la santé... c'est le plus important! alors oui il faut apprendre les traitements, souvent par choeur, mais après ces traitements vont vous venir instinctivement à l'esprit. Seulement si vous n'avez pas compris la philosophie Massonienne, à quoi bon apprendre les traitements. Ne perdez pas de temps (au début) à apprendre la botanique, apprenez les traitements et impregnez vous de la philosophie. La botanique et le reste vous l'apprendrez par plaisir une fois votre enseignement au CENA terminé, optimisez votre temps.

Qu'est-ce qu'il m'a manqué lorsque je me suis installé?
Et bien l'aspect commercial et marketing. On a trop souvent tendance à se "dématérialiser", on veut défendre les causes naturelles, on part dans le spirituel, on ouvre beaucoup trop le septième chakra... et on oubli de s'ancrer!!!! Je pense malgré tout qu'il faut un minimum de connaissances pour mener la barque de l'entreprise et ça on l'oublie trop souvent!!! Les clients ne vont pas vous découvrir tout seul, il faut se vendre, même si on n'aime pas ça, on est obligé d'y passer, alors ne le négligez pas!!!!
Je vais vous dire comment je me suis formé à ces techniques:
Au bout de quelques mois d'installation et vue mon problème de maison, il a fallu que je fasse bouillir la marmitte et gagner un peu d'argent. J'ai donc cherché du travail. Je suis tombé sur une personne qui m'a recruté comme vendeur à domicile indépendant pour une grande entreprise de bien-être ( pas le bien-être comme vous le concevez mais comme monsieur et madame toutlemonde peuvent le concevoir). Cette société s'appelle Herbalife... j'ai eu beaucoup de mal a adopter leur mode de pensée et au bout de 10 mois je laisse tomber. J'ai perdu de l'argent au lieu d'en gagner mais... j'ai appris énormément de choses, j'ai appris à vendre, j'ai appris à parler aux gens au téléphone, j'ai appris à gérer correctement mon argent, j'ai appris à tenir mon agenda, j'ai appris à démarcher... bref je me suis réancré (j'ai équilibré la balance entre la matérialité et la spiritualité), et je vais maintenant de l'avant...
C'est mon expérience et certainement que beaucoup d'entre vous ont déjà ces compétences mais faites un point sur vous même et réfléchissez-y. C'est hyper important, c'est aussi important que les cours de Robert. Peut-être y a-t-il des stages à la chambre de commerce ou ailleurs mais renseignez-vous et faites en sorte d'acquérir ces compétences avant de vous lancer.

Aujourd'hui je suis revenu sur Lille et j'ai trouvé un travail dans un magasin bio de la métropole, je commence début mars. Je repars sur des bases saines parce qu'il faut que je remonte mon compte en banque!!!!
Est-ce que je pratiquerai la Naturopathie? oui par plaisir! peut-être que j'opterai pour ce statut d'autoentrepreneur. Il faut savoir qu'on peut gagner quelques milliers d'euros sans être déclaré nul part, il faut juste déclarer ces revenus sur la feuille d'impôt, renseignez-vous pour plus de précisions.
Voilà ce que je peux dire sur mon expérience pour l'instant. N'hésitez pas à me contacter par mp, je ne dis pas que je répondrai tout de suite et individuellement. Relancez moi s'il le faut.

Faites vivre ce forum, j'ai fait de merveilleuses rencontres grâce à lui et il m'a fait également beaucoup réfléchir et beaucoup travailler.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de l'installation d'un naturopathe...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de l'installation d'un naturopathe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les élèves de Robert MASSON :: Que sont devenus les anciens élèves?-
Sauter vers: